avr 21

logo wordpress
Nous avons vu dans l’article : Conseils pour bien démarrer un Blog, qu’optimiser un blog c’était mettre son contenu et ses meilleurs articles en avant, penser à l’accueil des nouveaux lecteurs, et éviter les problèmes d’indexation causés par le contenu dupliqué ou bien encore l’utilisation d’URLs illisibles. Nous examinons ici les points les plus importants pour un blog WordPress et notamment comment favoriser le positionnement de ce blog dans les résultats organiques des moteurs de recherche.

Thème et optimisation du blog WordPress :

Sélection d’un thème WordPress :

Par défaut WordPress est un excellent script de blog facilitant grandement le référencement, cependant tous les thèmes ne sont pas équivalents. On choisira (ou l’on développera) un thème “SEF”* (Search Engine Friendly) c’est à dire dont la structure et le code des pages facilitent la mise en avant du contenu et des mots clés sélectionnés. Il s’agit donc d’une structure de thème WordPress et d’un code permettant d’inclure les mots clés dans les balises “title”, titres Hx (le thème doit respecter la sémantique html et la hiérarchie h1, h2, h3), les URLs et les ancres des liens internes, etc.
Voir à ce sujet et plus généralement : l’optimisation d’une page Web.

Pour ceux qui ne préfèrent pas effectuer de modifications dans le code du thème ou script WordPress, de nombreux plugins sont disponibles, voir l’article : Référencement d’un blog WordPress : les plugins utiles

Titres et présentation des articles :

On place donc les mots clés sélectionnés pour chaque page, en premier dans les titres des billets ou articles.
Par ailleurs la fonction “the excerpt” à la place de “the content” dans le “loop WordPress” (voir par ex. le fichier index.php du thème), ou plus simplement l’utilisation de la balise “more” permet de ne pas afficher l’intégralité d’un billet sur la page d’entrée du blog et ainsi de limiter le contenu dupliqué.
De plus les “pages” WordPress par opposition aux billets/articles/posts facilitent la publication de contenu statique, ce qui est bénéfique au référencement. Il existe aussi une option pour choisir le type de la page d’entrée du blog (Admin/options/lecture) et par exemple afficher une page statique au choix, à la place des derniers articles.

Catégories et gestion du contenu dupliqué :

Lors de l’ouverture du blog il est nécessaire de penser à bien définir les catégories, car l’arborescence du site en découle. On pourra toujours en ajouter de nouvelles, mais on évitera d’inscrire le même billet dans plusieurs catégories, tout du moins tant que le blog comportera un faible nombre de posts. De manière général il faut éviter le contenu dupliqué et donc qu’un même texte ou article soit accessible à travers des URLs différentes. Il est préférable d’éviter d’indexer les archives et par exemple toutes les URLs basées sur les dates ou les différents auteurs, en utilisant le fichier robots.txt. Du point de vue du référencement une structure par rubriques thématiques est préférable à une structure d’archives par date (excepté pour un journal avec des news très fréquentes).
On peut aussi ajouter l’attribut “nofollow” sur les liens internes qui sont inutiles à la transmission de visibilité ou de PR* (par exemple liens sans ancre utile i.e. “lire la suite”, “contact”, etc)
La gestion des tags est différente suivant que le blog contient peu (indexation causant du contenu dupliqué) ou beaucoup de billets (indexation profitable et permettant une meilleure visibilité sur des requêtes du type “longue traîne” *)

Optimisation de la partie “header” :

Les mots clés sélectionnés doivent apparaître dans la balise title de chaque page et par ailleurs la balise “meta description” doit être suffisamment renseignée et unique pour chaque page. Ceci est faisable manuellement ou plutôt automatiquement (voir plugins SEO).

Optimisation des URLs :

L’on modifie la structure des permaliens dès le départ, par exemple en utilisant l’option personnalisée de réécriture d’url disponible sur le script WordPress, et qui permet de faire apparaître les titres et/ou mots clés dans les URLs.
(Admin/Options/Permaliens/Structure personnalisée : /%postname% pour par exemple afficher le nom du billet dans l’url, etc)

Liens externes et internes :

Liens externes :

  • Renseignement de la blogoliste avec les adresses des sites de référence dans la thématique principale du blog.
  • Utilisation du social media et des bookmarks (gestionnaires de favoris), pings (mise à jour et indexation plus rapide), trackbacks.
  • Flux RSS pour les articles et les commentaires. (Voir aussi : flux de syndication RSS)
  • Inscription du blog dans des annuaires de qualité et plus généralement travail de netlinking (Voir l’article : Référencement : génération de liens externes)

Maillage interne :

Des liens internes entre des articles de sujets connexes (voir plugins seo “related posts” et gestion des tags) permettent de renforcer le maillage horizontal du blog.

A penser aussi lors de l’ouverture d’un blog WordPress :

Checklist de démarrage :

  • Page de contact avec filtre antispam, évite de divulger son adresse e-mail sur le Net
  • Statistiques : Google Analytics ou Xiti
  • Créer une page 404 personnalisée : lien retour vers l’accueil, champ de recherche interne, plan de site, etc
  • Sitemaps
  • Inscription GWT*, choix url canonique
  • Renseignement de la rubrique “A propos” ou bien “L’auteur” avec l’objectif du blog
  • Mentions légales (pas obligatoire pour des pages personnelles), Page “Copyright”
  • Gestion des commentaires : follow, nofollow, modération (Les commentaires en ajoutant des questions ou clarifications et en développant ainsi un contenu unique sont utiles à la fois au référencement et aux visiteurs.)
  • Sauvegardes régulières de la base de données

Sécurité :

  • Ajouter un fichier index.hmtl vide dans /wp-content/plugins/ pour éviter de révéler la liste des plugins utilisés (Conseil : Matt Cutts - Tips to protect your WordPress installation)
  • Sécuriser l’admin. en limitant l’accès au répertoire wp-admin/ par htaccess (IP ou mot de passe)
  • Passer les droits d’accès au fichier wp-config.php en 444 (lecture seule)
  • Lutte contre le spam : commentaires, contact (voir par ex. plugins)

* voir lexique référencement


Si vous venez de découvrir ce blog, lire en priorité l’article : Les principes de bases du référencement



promotion et referencement

Diffuser ce billet :

referencement twitter        referencement facebook       


10 commentaires pour “Optimisation d’un blog WordPress”

  1. Marie Hélène a écrit :

    Bonjour, Est-ce préférable de sélectionner un thème wordpres passant le W3C ?

  2. Oscar a écrit :

    Bonjour Marie Hélène,
    Le fait qu’un thème soit W3C valide n’a pas une influence directe sur le référencement, mais c’est un critère de qualité et en général une garantie d’un code propre sans erreurs, respectant les standards. Ceci étant dit parmi les thèmes W3C certains sont plus SEF que d’autres !

  3. Sacha a écrit :

    Attention à certains thèmes gratuits qui comportent des liens cachés (par ex. couleur identique au fond), certains liens sont même cryptés ! En plus du fait que les moteurs n’aiment pas les liens cachés, ces liens peuvent être nuisibles lorsqu’ils pointent vers des sites de spam.

  4. Oscar a écrit :

    Merci Sacha pour cette info importante ! J’ai déjà vu des plugins avec des liens cryptés ex; le plugin linkDirectory d’ebrandmarketing mais pas encore de thèmes (de toute façon je pense qu’il est préférable d’utiliser des thèmes personnalisés et SEF pour ses blogs WP). Mais j”ai de fait lu ça aussi sur un forum (Webmaster World ou Digital Point ?) .
    Le mieux pour en avoir le coeur net, lors de la sélection et de l’examen d’un thème est de faire une recherche (Crtl- H) dans les principaux fichiers du thème (e.g. index.php, single, page, archive, header, footer, sidebar, etc) sur par ex. “http:// “ou si c’est crypté : “base64_decode”. Dans ce dernier cas si le fichier comporte effectivement des liens cryptés, remplacer le eval(base64_decode(..)) par echo(…) ce qui révélera le code html d’origine et permettra ensuite d’effectuer les modifs qui s’imposent.
    @+, Oscar

  5. CABANA a écrit :

    Oscar a écrit “Le fait qu’un thème soit W3C valide n’a pas une influence directe sur le référencement”.

    Je m’excuse Oscar de te rectifier mais ce n’est pas vrai ou du moins pas totalement: une structure valide w3c mais je pense aussi un template 100% original avec une bon squelette sont appréciés.

    L’orthographe et la sémantique sont aussi analysés par notre ami.

    Je t’ai donné le lien d’un de mes sites et sans backlinks, pas de ref nul part: est sur entre la 2eme et 3eme page de gg sur “régie publicitaire”…
    Sur 1 200 000 réponses, c’est pas mal ;o donc je tempères.

    Bon blog. Cordialement.
    Sébastien

  6. Oscar a écrit :

    Voir aussi cet article : http://blog.paradiseo.fr/referencement-optimiser-mise-en-page-et-css,41.html

    Le fait qu’un site soit W3C valide ne semble pas avoir aujourd’hui une influence directe sur le positionnement Google (analyser les SERP sur des requêtes concurrentielles pour s’en convaincre, la majorité des sites du top 10 ne le sont pas).
    PAR CONTRE respecter l’esprit du W3C, ne serait-ce que pour éviter les facteurs bloquants les plus classiques, est certainement utile … d’où je pense la confusion et la prolongation de la légende.
    @+, Oscar

  7. Ouguiliangurl commentaire a écrit :

    C’est étrange, j’avais un super référencement avec une vieille version modifié et mal codé de mon blog sous spip… mais depuis que je suis passé à WP:c’est la cata !!!

    et pourtant entre les 2 mon coeur penche allègrement pour Wordpress

  8. Herve 76url commentaire a écrit :

    Merci pour ces informations et félicitations pour ce site :)

  9. Remi a écrit :

    Le souci avec le fait de ne pas indexer les archives d’un blog est que Google n’accède plus aussi rapidement (en 2 clics) aux vieux billets. Du coup ces derniers se retrouvent relégués dans les strates (augmentation de la profondeur) et c’est autant de positions qu’on perd.

  10. David a écrit :

    C’est le premier blog référencement que je trouve sur le net avec autant d’informations et des liens entre les billets très bien fait. Je suis arrivé sur un article du blog et j’ai été attiré par les mots clés et les liens qui m’ont amenés à lire cet article. Un très bon maillage interne ;)