fév 17

Cet article fait le point sur les techniques d’optimisation utilisées lors de l’écriture d’une page web, notamment l’utilisation adéquate du balisage sémantique, pour arriver à bien se positionner sur Google, et plus généralement sur les résultats de recherche des principaux moteurs.


Il est toujours bon de rappeler qu’il faut développer le conteu d’une page en premier lieu pour les visiteurs humains et non pour les robots. Car de plus, dans ce cas, le résultat sera souvent bien meilleur pour les robots aussi ! Grâce à Google (90 % des recherches en France) c’est chaque jour qui passe de plus en plus vrai.
Ecrire donc des phrases complètes avec une syntaxe et une orthographe correctes, et éviter toute sur-optimisation excessive . Bien que les robots ne comprennent pas le sens réel d’un texte, ils progressent et les filtres de Google sont tout à fait capables de déceler des suites de mots clés sans queue ni tête.
Cependant si un contenu riche et intéressant a toujours été un excellent moyen pour se créer de la visibilité sur Internet et les moteurs, ce n’est pas suffisant pour bien figurer sur les résultats de recherche sans un minimum de savoir faire.

Comment optimiser une page web ?

Tout d’abord les mots clés identifiés pour chaque page (voir le choix des mots clés) vont être utilisés avec parcimonie et placés aux bons endroits, pour que les robots jugent la pertinence de cette page comme élevée.

Le Balisage sémantique :

Respecter la sémantique XHTML et penser à placer les mots clés lors de l’écriture de cette page ou document html dans les balises et attributs suivants :

Balise Title : Très important pour le positionnement, doit être unique pour chaque page. Placer les mots les plus importants en premier et essayer de ne pas dépasser 65 caractères.

Mot clef dans l’URL : Utile, bénéfice principalement indirect, car l’URL est souvent utilisée comme ancre dans les liens naturels.

Meta Description : N’influe pas directement sur le positionnement, mais très important pour inciter les internautes à cliquer sur ce résultat dans les recherches. En effet cette description est souvent utilisée comme snippet* ou phrase d’explications figurant sous le titre du resultat dans les SERP. Les mots correspondant à la requête y sont surlignés indiquant à l’internaute qu’il devrait y trouver ce qu’il cherche. Les descriptions de plus (d’environ) 120 caractères sont tronquées.

Titres H1, H2, h3, hn : Important de placer des mots clefs dans les titres, respecter de préférence la strucuture hiérarchique classique d’une page (titre principal, titres des grandes rubriques, sous-rubriques, etc).

Mots dans le “body” du texte : Utile notamment si au début du texte (on parle souvent des 100 premiers mots). De manière générale placer le plus important en haut à gauche dans le code de la page. Ne pas chercher à ‘booster’ la densité, chercher plutôt à sauvegarder le naturel du texte.

Surlignage : Utiliser à bon escient <strong> ou <b> sur ces mots clefs, pour renforcer leur importance dans le texte.

Attributs Alt. des Images : A bien renseigner avec des mots clefs (les robots sont aveugles), ne pas exagérer, quelques mots suffisent pour décrire une image ou une photo.

Liens hypertexte : On s’intéresse ici aux liens internes pointant vers notre page, mais voir aussi l’optimisation off-page et les ancres des liens externes .

Comme il est bien sûr plus facile d’optimiser les liens internes que les liens externes, on utilisera le format suivant pour les liens figurant sur les autres pages du site et pointant vers cette première page à optimiser :

<a href=”http://URL de la page” title=”mot clé”>Ancre contenant le mot clé</a>

En ce qui concerne la gestion des liens et la structure d’un site, voir les articles :

Et la Meta Keywords !?
Google n’en tient plus compte (trop d’abus). On peut y mettre quelques mots clefs (figurant déjà sur la page) pour Yahoo et d’autres moteurs de recherche “retardataires”. Certains y mettent leurs prières pour bien figurer sur … Google. Alea Jacta est !

Et les standards “W3C” dans tout ça ?
Je vous rassure tout de suite, beaucoup de pages très bien positionnées ne sont pas validées “W3C strict”. Par contre l’utilisation d’un code propre et épuré, permettant en plus de placer les éléments importants en premier, donnera certainement de meilleurs résultats. Penser par exemple à utiliser une feuille de style css séparée, plutôt que de tout inclure dans les balises et d’alourdir le code de la page en mélangeant contenu et présentation. C’est aussi une recommendation du W3C !



Pour approfondir ce sujet, un excellent article regroupant le savoir collectif d’experts du référencement outre-Atlantique et basé sur des expériences concrètes et récentes : Search Engine Ranking Factors - SEOmoz

(Note : article complet regroupant les facteurs pouvant influencer le positionnement d’une page, on regardera les éléments “on-page” et essentiellement ceux relatifs à l’utilisation des mots clés à ce stade)


Pour mesurer le “degré d’optimisation” d’une page : des outils SEO “on-page”.



promotion et referencement

Diffuser ce billet :

referencement twitter        referencement facebook       


3 commentaires pour “Optimisation d’une page web”

  1. neskurl commentaire a écrit :

    êtes-vous certain que l’attribut “title” dans un lien favorise quelque chose ?
    Je dis ça car j’ai lu autre part que ce n’était plus pris en compte…

  2. Oscar a écrit :

    Le mot clé dans l’attribut title d’un lien n’apportera rien (ou alors vraiment très peu de chose) à ma connaissance en terme de positionnement pur (en référencement rien n’est jamais 100% certain car ça évolue i.e. il faut tester régulièrement) . Le format plus haut me semble cependant toujours une bonne pratique (cet article date de 2008 :) ) d’abord en terme d’accessibilité et ensuite de LSI (au cas où !) I.e. proximité mots intéressants

  3. Gros Streameur a écrit :

    On ne parle plus de la densité de mots clés depuis déjà quelques années, mais avec l’arrivé des filtres panda etc censé combattre la sur-optimisation, doit ont eviter d’aller trop loin dans la densité de ces mots clés ?