juin 04

Un rappel de quelques notions de base utiles au référencement dans Google.

Singulier ou pluriel

Pour l’algorithme de Google un mot avec une orthographe différente est un mot différent. Singulier et pluriel sont donc indexés comme des mots différents. Pour un bon référencement il est souvent utile de chercher à se positionner à la fois sur le singulier et le pluriel d’un mot clé.

Minuscule ou majuscule

Aucune différence pour Google, entre par exemple : optimisation, OPTImisation et OPTIMISATION
Note : lors d’une discussion avec des utilisateurs au mois de Juin dernier, Google a mentionné qu’ils pouvaient distinguer les requêtes avec des majuscules par rapport à celles en minuscules, mais ceci semble peu utilisé.

Séparateurs de mots

Cas des URLs (*)

Les séparateurs conseillés sont le tiret “-”, la virgule “,”, le point “.” et la barre oblique “/” ; cette dernière bien que considérée comme caractère spécial peut aussi être utilisée lors de la réécriture d’URL sans pour autant toujours indiquer un répertoire. Les autres caractères spéciaux comme le symbole pourcent “%” et l’esperluette “&”, ainsi que les accents ou les espaces sont déconseillés dans les URLs.
Quant au tiret bas ou souligné “_” touche 8 ou encore “underscore” en Anglais, bien que Google s’y intéresse, son utilisation dans les URLs est toujours à éviter. Des tests récents montrent que Google ne reconnaît toujours pas l’underscore comme séparateur de mots. Le test est facile à réaliser avec un site dont les pages sont indexées rapidement (créer une page avec des mots imaginaires ex: mot1_mot2 dans l’url mais pas dans le texte ou les ancres de liens et l’on verra que seule la chaîne de caractères mot1_mot2 est reconnue).
Par ailleurs les hyperliens ou adresses internet étant fréquemment soulignés, l’utilisation de l’underscore (invisible dans ce cas) est doublement à déconseiller dans les URLs ! Attention aussi à ne pas confondre reconnaissance d’un mot par Google avec la mise en gras du même mot, ou plutôt d’une chaine de caractères dans ce cas, sur les pages de résultats.

Cas du texte et des titres

Pour le texte ou les titres on peut utiliser un espace ou tout autre moyen de mise en page. Les signes habituels de ponctuation (point, virgule), les parenthèses, crochets, accolades ou symboles arithmétiques (+, =, %) ou autres (@, #, $, /, etc) sont aussi des séparateurs, mais attention les caractères alphanumériques ne le sont pas (lettres minuscules, majuscules avec ou sans accent, chiffres, & et _ ). Par exemple dans mot1&mot2, mot1 et mot2 ne seront pas reconnus.

* voir lexique sur le référencement


Si vous venez de découvrir ce blog, lire en priorité l’article : Les principes de bases du référencement



promotion et referencement

Diffuser ce billet :

referencement twitter        referencement facebook       


Un commentaire pour “Séparateurs et règles de base pour Google”

  1. Sacha a écrit :

    En fait re. majuscules/minuscules des exceptions existent quand souvent utilisées et de sens bien différents : par exemple comme le dit Matt Cutts sur un commentaire du blog seomoz Google comprend la différence de sens entre IT (information technologies) et le pronom it en anglais.
    A+, Sacha